Et si PUMA teasait la signature d’Erling Haaland ?

Publié le 13/06/2022 Mis à jour le 14/06/2022

Officiellement à Manchester City, Erling Haaland est apparu sur les réseaux sociaux du club avec une paire de PUMA Ultra aux pieds. Signature en approche ?

Si une image vaut mille mots, elle vaut aussi mille extrapolations. Ce lundi, Manchester City a officialisé la venue d’Erling Haaland de manière originale. Les dirigeants mancuniens ont réalisé un avant-après avec la photo du Norvégien enfant. Le canapé, la position de l’attaquant, le seau en-dessous des pieds… Tout est subtilement reproduit à l’identique, excepté quelques détails comme le maillot (Le Coq Sportif) et les crampons.

Sur cette création du club, Erling Haaland étrenne une paire de PUMA Ultra 1.3 aux couleurs de City, et non des Nike Mercurial comme à l’époque. Et ce n’est pas tout, sur les contenus additifs du club, les chaussures de foot de la marque allemande sont également reconnaissables. La campagne de communication des Citizens relance une nouvelle fois le #BootsMercato* du Cyborg, sans équipementier depuis 31 décembre 2021.

Nike, PUMA, adidas, qui touchera le gros lot ?

En avril dernier, Erling Haaland s’est affiché sur les terrains d’entraînement avec la Predator Edge d’adidas. Par contre, il a continué à porter la Mercurial Vapor 14 de Nike lors des rencontres de Bundesliga. Voir le Norvégien prendre la pose avec une paire de PUMA Ultra déjoue une fois de plus les pronostics.

Il y a deux ans, nous avons réalisé une infographie sur les crampons portés par les footballeurs dans les cinq grands championnats d’Europe. Nous nous sommes aperçus que dans les clubs « détenus » par PUMA, les joueurs équipés par la griffe allemande étaient plus présents que dans ceux de Nike ou adidas. Une belle porte d’entrée pour l’équipementier, donc. Partenaire technique de Manchester City, la marque au félin semble une nouvelle fois activer ses leviers pour tenter de signer un joueur du club, Erling Haaland.
.

Erling Haaland porte une paire de PUMA 1.3 aux couleurs de City

Nike : la clause Matching Right à faire valoir

Si le Norvégien va voir ailleurs de temps en temps, il n’a pas officiellement dit adieu à Nike. Dans son contrat, il existe une clause de Matching Right qui permet à l’équipementier américain de s’aligner sur n’importe quelle offre d’un concurrent pour remporter le contrat. Précision, aucune information sur la durée de cette clause a été évoqué.

Et vous, vous le verrez avec quel équipementier Erling Haaland ?

* mercato des équipementiers pour les joueurs.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok