#BootsMercato : La Ballon d’Or Ada Hegerberg en chaussures masquées !

Publié le 29/08/2019

Depuis quelques temps maintenant, vous connaissez les #BootsMercato sur Footpack. Aujourd'hui on vous parle de football féminin mais pas de n'importe quelle joueuse puisqu'il s'agit tout simplement d'Ada Hegerberg, la première lauréate du Ballon d'Or.

Voilà une première qui pourrait bien avoir de fortes répercussions dans le football féminin. Égérie de Puma depuis la saison 2013-2014, Ada Hegerberg, première lauréate du Ballon d’Or la saison dernière n’évolue plus avec les dernières paires de son équipementier et à même été aperçue avec une paire masquée provenant d’un autre manufacturier … De quoi occasionner le premier #BootsMercato féminin de l’histoire de Footpack.fr

ada-hegerberg-footpack

Que ce soit aux yeux du Monde et encore plus aux yeux de Puma, Ada Hegerberg est tout sauf une athlète ordinaire. Véritable star du football féminin à seulement 24 ans, celle qui a débuté sous le maillot de la Norvège à 15 ans est une joueuse majeure de l’Olympique Lyonnais depuis son arrivée en 2014 et à déjà inscrit 200 buts en 165 matchs sous le maillot lyonnais. Bien évidemment, pour Puma, la possibilité de communiquer sur Ada Hegerberg est un atout considérable dans sa stratégie autour du foot féminin mais également dans une stratégie globale et perdre un visage comme celui-ci serait forcément difficile à remplacer. Mais pour en savoir un peu plus sur cette histoire, regardons du côté des chaussures de la norvégienne.

En fin de saison dernière, Ada Hegerberg avait bien évidemment participé au lancement de la nouvelle One 5.1 evoKNIT du pack Trailblazer qui se voulait être portée par les féminines durant le Mondial 2019. Si la joueuse de l’OL ne participait pas à la compétition, on l’a tout de même aperçu à de nombreuses reprises avec ce modèle blanc/bordeaux et a également participé au lancement du pack Anthem en bénéficiant elle aussi d’une playlist particulière tout comme les autres ambassadeurs Puma. Pourtant, quelques jours après, c’est avec la One 19.1 (la version précédente) du pack CodeBreaker qu’Ada Hegerberg a été aperçue. Alors que ce pack ne devait pas être porté par les différents joueurs Puma, et encore moins au moment du lancement du pack de la rentrée, le coloris entièrement blanc de cette paire est tout simplement une façon de masquer astucieusement les différents motifs reliant à Puma. Une technique qui rejoint totalement le fait de jouer en chaussures blackout.

Et c’est justement des chaussures blackout qui sont désormais dans les pieds de la Ballon d’Or de la saison dernière. Si on aurait pu penser à la One 5.1 du pack Eclipse qui est entièrement noire, c’est avec une Nike Mercurial Vapor 13 totalement noire que la lyonnaise évolue désormais ! Véritable star du marché de la chaussure de football, la Vapor possède une signature visuelle qui ne trompe pas et Ada Hegerberg évolue donc avec cette nouvelle génération de la Mercurial. Si à ce jour, la norvégienne fait toujours partie de la #PumaFAM et se retrouve toujours mise en avant dans la communication de Puma Football, Ada Hegerberg pourrait donc simplement tester une nouvelle paire avant de retrouver la marque allemande mais on pourrait également assister à un énorme coup marketing de la part de Nike qui compterait alors dans ses rangs les plus grandes joueuses de football. Affaire à suivre …

 

Voir cette publication sur Instagram

 

She’s got that Midas touch 🌟 @ahegerberg

Une publication partagée par PUMA Football (@pumafootball) le

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tek

Publié le 31 août 2019 à 10 h 36 min

bonjour
je vois plutôt une vapor 12 avec le « N » visible à l’arrière de la chaussure

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok