Guide Footpack : Comment (bien) laver ses maillots de football ?

Publié le 27/09/2019

On a tous dans notre collection, un maillot qui nous tient à coeur. Celui d'une grande victoire ou d'un moment particulier et que l'on hésite à laver par peur de l'abîmer. Voici quelques conseils très simples à mettre en pratique pour ne plus jamais voir un maillot s'abimer pendant que vous le lavez.

À l’image des chaussures de football qu’il faut nettoyer et entretenir de la meilleure des manières pour allonger la durée de vie, les maillots de football sont également soumis à de rudes épreuves tout au long d’une saison. Du maillot collector que vous aviez dans votre placard et que vous avez voulu ressortir pour le premier entrainement de la saison à votre maillot d’entrainement habituel qui sent la transpiration malgré les lavages, les maillots de football doivent eux aussi suivre un processus de nettoyage bien précis pour rester comme neuf le plus longtemps possible. Voici quelques conseils made in Footpack.

Le premier conseil que l’on peut vous donner est de nettoyer vos affaires de football le plus rapidement possible après l’entrainement (maillots mais également chaussures). Si la plupart d’entres nous ont souvent une facilité déconcertante à repousser à plus tard le nettoyage, l’entretien immédiat de ses affaires offre souvent de biens meilleurs résultats dans la durabilité. Si ce n’est pas possible, ça vaut là aussi pour les maillots et les chaussures, faites les sécher dès votre retour afin d’éviter que les bactéries à l’origine de la mauvaise odeur ne prolifèrent. Si les odeurs de transpiration ne partent pas, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude en complément de votre lessive.

Laver son maillot de foot en machine

Oui on peut laver son maillot de football au lave-linge et non cela ne l’abimera pas. En effet, cela reste une bonne façon de nettoyer parfaitement ses tenues mais pour cela, il faut simplement respecter parfaitement la procédure.

Côté pratique, si votre maillot est plein de terre par exemple, il est important de réaliser un prélavage à la main, un geste rapide qui va ensuite porter ses fruits lors du lavage à la machine. L’autre geste de base est de mettre votre tenue sur l’envers, ainsi les coutures apparaissent à l’extérieur et vos flocages et inscriptions diverses à l’intérieur. Côté technique, ne jamais dépasser les 40° lors des lavages afin de ne pas abîmer les fibres textiles et vous pouvez même laver à 30° si vous ne portez vos maillots que dans un usage quotidien. Certains d’entres-vous auront également la possibilité de lancer un programme « Sport » sur leur machine à laver. Ce genre de programme permet notamment de laver à température modérée et d’avoir un essorage adapté à ce genre de produits. Dernier conseil, ne rajoutez pas d’assouplissant dans votre machine car ils ont la fâcheuse tendance de boucher les micropores et d’altérer le pouvoir absorbant et respirant des tenues de sport.

Laver son maillot de foot à la main

L’autre solution pour nettoyer son maillot c’est bien sûr à la main. Si 95% de ceux d’entres-vous qui vont regarder cet article ne sont pas concernés, certains vont malgré tout privilégier la méthode manuelle pour laver leurs tenues. Pour cela, il suffit simplement d’utiliser de l’eau tiède, de la lessive en poudre et de frotter ! Pour aller plus loin, vous pouvez répéter cette action jusqu’à ce que votre eau de nettoyage devienne de plus en plus transparente. Ensuite, attention à l’essorage si vous avez des flocages dans le dos ou sur le torse, inutile alors de le tordre dans tous les sens pendant plusieurs minutes pour enlever toute l’eau.

Comment faire sécher son maillot de foot ?

Après l’avoir lavé, il faut bien sûr le sécher. Comme n’importe quel vêtement, la meilleure option reste l’air libre mais en cas d’impossibilité, vous pouvez bien sûr faire sécher votre maillot de football au sèche-linge tout en faisant attention de choisir un cycle court et une température basse.

Grâce à ces quelques petits conseils de base, vos maillots de foot devraient connaitre une durée de vie plus longue pour votre plus grand bonheur. Attention, concernant les maillots de contrefaçons qui sont de plus en plus nombreux, les flocages ne possèdent pas la même résistance que ceux réalisés dans les magasins ou par les marques et les clubs. Si vous lavez ce genre de produit achetés entre 10 et 20€, ne soyez pas surpris si vos flocages disparaissent au bout de quelques lavages.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok