Maillots de foot

Il y a 20 ans, le Cameroun remportait la CAN 2002 avec un « maillot débardeur »

Publié le 09/01/2022 Mis à jour le 07/01/2022

Le début de la CAN 2021 approche, l'occasion de revenir 20 ans en arrière lorsque le Cameroun de Samuel Eto'o remportait la Coupe d'Afrique des nations avec un maillot de foot version débardeur. Récit.

Ils sont 15 000 à garnir les gradins du stade Babemba-Traoré de Sikasso (Mali) pour le premier match du Groupe C de la CAN 2002, Cameroun – RD Congo. Les spectateurs ne le savent pas encore, mais au moment où la bande du Camerounais Rigobert Song foule la pelouse, ils assistent à une grande première dans l’histoire du football professionnel : une équipe va jouer une rencontre avec un maillot débardeur.

Un coup marketing réussi par PUMA

En plus de gagner son premier match 1 à 0 grâce à un pion de Patrick M’Boma, les Lions Indomptables remportent pour la deuxième fois de suite la Coupe d’Afrique des nations. Une victoire qui offre encore plus de visibilité à une tunique qui se démarque déjà par sa coupe originale.

Imaginée par PUMA, ce maillot est également une réussite côté performance. Idéale pour jouer sous une grosse chaleur, la tenue est aussi plus compliquée à saisir pour les adversaires. La FIFA par contre, n’a pas tellement appréciée la création de la griffe allemande.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fecafoot-Officiel (@fecafootofficiel)

Coupe du monde 2002, la FIFA dit stop

Si le Cameroun peut terminer la compétition avec son maillot débardeur, la sélection ne peut en revanche pas participer à la Coupe du monde 2002 avec. La FIFA s’y oppose. « Cet uniforme n’est pas un maillot de football, mais plutôt un tricot ! », déclare le porte-parole de la FIFA, Keith Cooper. Un pic auquel répond PUMA. « Nous avons lu les règlements en long et en large, et aucune règle ne précise si les maillots doivent porter des manches ou non ». Cassé.

Malheureusement pour PUMA et le Cameroun, la FIFA a le dernier mot, comme souvent. La sélection africaine s’envole donc au Japon et en Corée du Sud avec des tenues sur lesquelles l’équipementier a ajouté des manches noires. C’est la fin du maillot débardeur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fecafoot-Officiel (@fecafootofficiel)

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok