Accessoires de foot

Pourquoi Bellingham, Saka et Martinelli font des trous dans leurs chaussettes ?

Publié le 10/09/2022 Mis à jour le 12/09/2022

Il y a ceux comme Sancho qui font des trous dans les chaussures et ceux comme Bellingham, Saka et Martinelli qui portent des chaussettes "emmental". Mais pourquoi faire des trous dans ses chaussettes ?

Jude Bellingham, Bukayo Saka, Gabriel Martinelli. Outre l’immense talent et le fait qu’ils soient de grands espoirs du football, ces trois joueurs possèdent un point commun : ils font des trous dans leurs chaussettes à hauteur du mollet.

Pourquoi faire des trous dans ses chaussettes de foot ?

Si cela pourrait ressembler à une mode lancée par la nouvelle génération, il faut se rappeler qu’avant eux, Danny Rose, Kyler Walke, Arthur Masuaku ou Gareth Bale ont eu recours à ce type de procédé. Une pratique qui étonne au moins autant que le fait de découper le talon de ses chaussures de foot et qui interpelle visuellement. Mais derrière cette étonnante pratique se cache un réel besoin physique. Explications.

Réduire la compression au niveau du mollet, voilà ce qui se cache derrière l’utilisation de chaussettes « emmental ». C’est en effet dans le but de prévenir l’apparition de crampes que la plupart des joueurs font des trous dans leurs chaussettes. Depuis quelques années, les chaussettes des clubs possèdent une réelle compression au niveau du mollet. Si les apports peuvent être nombreux pour beaucoup de footballeurs, ils peuvent se transformer de façon néfaste pour certains.

En libérant la tension exercée par les chaussettes grâce à ces petits trous souvent positionnée de façon très précise, les joueurs tentent de réduire ce risque. Si le journal AS avait affirmé il y a quelques années que les bénéfices d’une telle pratique relevait plus de l’effet placebo, forcé de constater que les années passent et que les joueurs continuent d’utiliser cette technique.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nils

Publié le 12 septembre 2022 à 2 h 01 min

Pour information le Gruyère n’a pas de trous !
Il faut arrêter avec cette expression qui n’a aucun sens!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok