Chaussures

Clap de fin pour la Nike Hypervenom

Publié le 14/01/2019 Mis à jour le 21/02/2019

6 ans après sa sortie en mai 2013, la chaussure de football Nike Hypervenom disparait au profit de la nouvelle Nike Phantom Venom.

Lancée en 2013 à Rio, à l’occasion de la Coupe des Confédérations, la Nike Hypervenom se présentait comme la chaussure des buteurs. Comme la Magista en août, elle s’apprête à disparaître, l’occasion de revenir sur la période Hypervenom.

Chaussure de football Nike Hypervenom

Chaussure de buteur inspirée des conseils de Neymar et Wayne Rooney, la Hypervenom était une chaussure axée sur la vitesse, permettant de créer des espaces, de surprendre les défenseurs et de marquer toujours plus de buts. Pour rappel, elle présentait plusieurs spécificités technique. Une nouvelle plaque favorisant l’agilité et la réactivité permettait d’être toujours plus rapide pour dribbler les adversaires. Une nouvelle forme ainsi qu’une nouvelle disposition des crampons facilitait les changements de direction, rendant le joueur plus rapide, plus explosif et plus réactif. Enfin, un système de décollement des orteils et d’une rainure sur l’avant-pied favorisait les accélérations.

chaussures-football-nike-hypervenom-lancement-2013

Les joueurs iconiques de la Nike Hypervenom

Neymar 

Ambassadeur de la Hypervenom dès son lancement, Neymar avait parfaitement représenté sa nouvelle chaussure lors de la Coupe de confédérations 2013. Auteur de quatre buts en cinq matchs, il avait mené le Brésil jusqu’à la victoire finale. Il fit de même deux ans plus tard en remportant la Ligue des Champions avec le FC Barcelone, marquant un but en finale avec la première version de la Hypervenom 2. Cependant l’histoire d’amour entre Neymar et la Hypervenom n’aura pas été éternel. En 2016, après trois années en tant qu’ambassadeur, et de nombreux modèles signatures, Neymar quitte ses Hypervenom pour les Mercurial Vapor.

chaussures-football-nike-hypervenom-2-neymar-champions-league-finale-2015-janvier-2019

Wayne Rooney 

Ambassadeur de la Total 90 jusqu’à la dernière minute, Wayne Rooney changea pour la Hypervenom en 2013, lorsque le silo mythique des années 2000 s’arrêta. Et même s’il a été moins performant avec sa nouvelle chaussure, l’attaquant anglais est tout de même devenu meilleur buteur de la sélection anglaise et meilleur buteur de Manchester United en Hypervenom.

chaussures-football-nike-hypervenom-2-wayne-rooney-janvier-2019

Edinson Cavani

Arrivé au Paris Saint-Germain en 2013, Cavani n’a pas tout de suite porté les Hypervenom. Pour rappel, il était avant équipé avec la marque aux trois bandes et portait des adidas F50. Mais c’est en Hypervenom qu’il marque la majorité de ses buts pour le PSG et qu’il met en avant ses qualités de numéro neuf.

chaussures-football-nike-hypervenom-cavani-janvier-2019

Harry Kane 

Certains n’hésite pas à parler de lui comme le meilleur numéro neuf du monde à l’heure actuelle. Il est donc évident qu’il soit équipé avec la Nike Hypervenom. Redouté sur tous les terrains de Premier League, Harry Kane aura été le parfait représentant de la Hypervenom.

chaussures-football-nike-hypervenom-3-kane-janvier-2019

Le moment Nike Hypervenom

Chaussure des meilleurs buteurs de la planète pendant six ans, il aura été difficile de ne choisir qu’un seul moment pour se rappeler d’elle. Mais la Coupe du Monde de Harry Kane, meilleur buteur avec six réalisations en Russie, semble être le parfait résumé de ce que fut la Hypervenom. Un titre qui lui vaudra notamment une édition spéciale magnifique.

chaussures-football-nike-hypervenom-3-kane-janvier-2019

Et ensuite ? 

Vous n’êtes sûrement pas passé à côté de cette information. Nike a dévoilé la Phantom Venom, chaussure qui remplace numériquement la Hypervenom, une sortie que l’on attendait depuis quelques temps déjà et que l’on a hâte de voir sur les terrains, au pied des ses ambassadeurs.

nike-phantom-venom-

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok