Accessoires de foot

Qui sont les acteurs du marché des gants de gardien ?

Publié le 22/01/2019

Longtemps mis de côté avec des modèles simplifiés et sans véritable technologie, les gants de gardien occupent désormais une place importante dans le business des produits de football et les différentes marques ne cessent d’innover pour devenir le leader d’un marché trop souvent oublié. De plus en plus nombreuses, elles ont également des objectifs différents, entre technologies de pointe et modèles simplifiés. Afin de mieux comprendre ce marché, on vous présente l'ensemble des différents acteurs.

Les marques spécialisées

Si de plus en plus de petites marques voient le jour, il vous sera impossible de passer à côté des deux mastodontes allemands spécialisés dans le matériel pour gardien que sont Uhlsport et Reusch. Des modèles hauts de  gamme bourrés de technologies aux modèles bas de gamme, les deux firmes proposent un panel très intéressant conçu pour répondre à l’ensemble des demandes. Chez Uhlsport par exemple, qui est incontestablement le leader du marché mondial et qui équipe 13 des 20 gardiens titulaires en Ligue 1 (Aréola, Subajic, Lopes, Lecomte, etc…), on peut retrouver 8 technologies de mousses différentes qui répondront à des besoins divers, mais également 5 coupes de gants différentes ou encore 4  technologies de maintien. De quoi offrir un choix considérable et faire de l’équipementier allemand, le grand spécialiste de l’univers des gardiens.

Derrière Uhlsport, une autre marque allemande à réussi à percer le marché de l’équipement du gardien de but. Présente dans les mains de Costil, Reynet, Szczesny mais également Lloris qui semble avoir rejoint la marque depuis quelques semaines, Reusch se distingue également par un choix considérable de gants qui répondent là encore à des besoins bien précis grâce à des innovations à la pointe de la technologie. Bien trop souvent moins mis en avant que les chaussures de football, les gants sont des condensés de technologies et les différentes marques s’arrachent les ambassadeurs de renom afin de s’offrir un visibilité sur les terrains.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Du mouvement aussi chez les gardiens ! @iamhugolloris quitte Uhlsport pour @reuschgoalkeeping ! . . . #lloris #uhlsport #reusch #goalkeeper #tottenham

Une publication partagée par Footpack (@footpackfr) le

Mais depuis plusieurs années maintenant d’autres marques pointent le bout de leur nez et elles n’ont rien à envier aux allemands. Sells, Ho Soccer ou encore Elite Sport viennent concurrencer les plus grands en proposant des modèles originaux associés à des technologies novatrices. Moins connues, car moins représentées sur les terrains, elles tentent toutefois de développer la partie sponsoring en signant des partenariats. (Ben Foster et Mathieu Michel pour Sells, ou encore Willy Caballero pour Ho Soccer).

Les marques généralistes

Alors que les marques spécialisées semblent encore largement dominer le secteur, depuis quelques années déjà les équipementiers « généralistes » s’intéressent de près à ce marché en plein développement et presque tous ont désormais leur propre gamme de gants ! Si certains comme adidas, Nike ou encore Puma ont créés différentes gammes et sortent régulièrement des nouveaux coloris, d’autres sont moins productives comme New Balance, Under Armour, Kipsta ou encore Umbro avec moins de coloris, mais des modèles tout aussi travaillés!

Pour en revenir aux trois grands équipementiers qui dominent le marché de la chaussure de football : adidas, Nike et Puma, ils ont désormais pris l’habitude de coupler la sortie des nouveaux gants avec les derniers packs chaussures. Si adidas a travaillé sur le modèle Predator où l’on retrouve dernièrement un coloris proche du pack Archetic, Nike à quant à lui développé la gamme Mercurial, en intégrant la technologie ACC (All Conditions Control) à sa mousse et a par exemple dévoilé il y a quelques temps des coloris qui se rapprochent des couleurs utilisées sur le pack Always Forward. Du côté de Puma, les équipes ont directement développé deux gammes complètement différentes à l’instar de ses deux silos, Future et One et les couleurs utilisées sont là encore en accord avec celles des modèles actuels avec notamment un coloris bleu/noir/rouge pour la gamme One.

Si les gammes de ces équipementiers généralistes sont bien évidemment moins diversifiées que du côté de Uhlsport ou Reusch, leur notoriété n’est en revanche plus à prouver puisqu’elles se retrouvent tout de même aux cotés des plus grands gardiens actuels, De Gea, Neuer pour adidas, Courtois pour Nike ou encore Buffon pour Puma.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Training ⚽️

Une publication partagée par Thibaut Courtois (@thibautcourtois) le

Si les autres marques essaient tant bien que mal de se faire un nom, il semblerait que cela reste difficile de résister aux avances des géants. Schmeichel en est le bon exemple, après avoir signé avec New Balance à la suite du titre de Leicester, il est depuis la fin de saison 2017/18 sponsorisé par la marque aux trois bandes. Kipsta, souhaite quant à lui maintenir le cap avec ses partenaires en leur proposant de travailler avec eux à la conception des nouveaux produits. Au même titre que Mickaël Landreau par le passé, Jean-Louis Leca (Lens) ou Alexandre Oukidja (Metz) font partie prenante du projet Kipsta et offrent à la marque une visibilité sur les terrains de Ligue 2. De son côté, Under Armour n’équipe actuellement qu’un seul gardien, à savoir Fraser Forster de Southampton, club équipé par … Under Armour !

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok