Interview

Kappa Europe : « L’AS Monaco doit nous permettre de franchir un palier en terme de notoriété dans le football »

Publié le 16/10/2019

Présent en Ligue 1 depuis de nombreuses années, Kappa s'est démarqué cette saison par son retour du côté de l'AS Monaco. L'occasion pour nous d'aller discuter avec cette marque historique du football.

20 ans après avoir connu la gloire nationale aux côtés de l’AS Monaco, Kappa est de retour sur le Rocher en tant que partenaire du club. Déjà présente sur les maillots d’Angers SCO avec qui elle a récemment prolongé jusqu’en 2023, la marque italienne est devenue au fil des années un acteur majeur du championnat de France de Ligue 1 comme en témoigne notre infographie sur les équipementiers de la la Ligue 1 2019-2020. Pour aller plus loin dans notre analyse, nous avons pu discuter avec Rémi Garnier, Directeur de la division sport de Kappa Europe.

maillot-as-monaco-exterieur-2019-2020-kappa-3

Avec la signature de l’ASM, vous passez à deux clubs en Ligue 1 avec le SCO. Quel est l’apport d’un club comme l’ASM pour Kappa ? En France ? A l’étranger ?

L’ASM doit nous permettre de franchir un palier en terme de notoriété dans le football grâce à sa fanbase qui est autour de 10 millions sur les réseaux sociaux, son aura internationale de ces dernières années et son caractère unique et premium. On avait besoin d’avoir un club comme cela en France. On est très reconnu sur nos clubs de « deuxième envergure » comme Angers, Lorient ou d’autres mais avoir l’AS Monaco est un pas très important car son envergure n’est pas seulement française mais internationale. Tout le monde vient à Monaco dans le Monde, les américains, les chinois, les russes. Pour nous c’était important d’être présent là-bas. Ce caractère à la fois international, premium et lifestyle allait parfaitement avec l’ambition de Kappa dans le sport en Europe.

Continuer à écrire notre histoire dans le football à tout niveau

Qu’est-ce que le marché de la Ligue 1 apporte par rapport aux autres championnats européens ?

On est obligé de dire que la Ligue 1 est le championnat des champions du Monde et même si de nombreux champions du Monde ne joue plus en France… La France a toujours été un marché du football important même si nos équipes ne rayonnent pas de façon exceptionnelle quand on compare aux espagnols par exemple. Mais en revanche, de part les investissements qui sont réalisés dans des clubs comme le Paris Saint-Germain, l’Olympique de Marseille, les Girondins de Bordeaux, l’Olympique Lyonnais ou l’AS Monaco, il y a de plus en plus de regard sur la Ligue 1. Le championnat de France est un produit qui était peut-être sous côté mais qui est en train de se développer à l’international. C’est un championnat peut-être moins spectaculaire que d’autres, notamment à travers les stades, mais c’est en pleine rénovation. Aujourd’hui avoir des clubs français, c’est important. D’une part parce que Kappa Europe est basé à Nantes et d’autre part parce que c’est un championnat où évoluent beaucoup de jeunes joueurs à fort potentiel mais qui après partent vers d’autres horizons pour des raisons que l’on connait.

maillot-angers-sco-2019-2020-kappa-2

Vous avez beaucoup de clubs de Ligue 2 en France. Quelle est la volonté de la marque ? De capitaliser sur ces clubs comme Lorient afin d’avoir plus de visibilité en Ligue 1 dans les prochaines années ?

Ça fait complètement partie de notre stratégie. On a besoin d’avoir des clubs locomotives et fort dans chaque championnat où on est présent. C’est le cas de Monaco en France, de Naples en Italie ou du Betis en Espagne, mais ça ne veut pas dire qu’on ne cible pas des clubs de moins grandes envergures. Notre crédo, c’est d’être présent à tous les étages du football pas simplement dans la plus grande vitrine mais aussi chez les amateurs et ce n’est donc pas étonnant que l’on soit aux côtés de beaucoup de clubs en Régional, en National ou en Ligue 2. C’est le chemin logique de notre stratégie. Parfois on a de belles histoires et on fait des beaux paris, on pense à Evian qu’on avait récupéré en National ou à Bastia et qui étaient montés jusqu’en Ligue 1 et jusqu’à jouer des finales de coupes ! Encore une fois, ça fait complètement partie de notre stratégie et c’est vrai que parfois on capitalise beaucoup plus fort au niveau régional et local avec ces clubs là. On peut animer une zone de chalandise un peu plus petite et être un peu plus « tactique » contrairement à des grosses cylindrés européennes où quand on active c’est plutôt au niveau international. Donc on allie les deux, ce n’est pas un choix de paris mais c’est en lien avec notre stratégie d’animer une région, d’animer une zone et de continuer à écrire notre histoire dans le football à tout niveau.

Retrouvez notre infographie sur les équipements
de la Ligue 1 2019-2020 juste ici. 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok