Chaussures de foot

« Je vous conseille de nous suivre de près parce que des choses très excitantes arrivent » Florian Nemetz, Product Manager Puma

Publié le 10/12/2019

En marge de la présentation de la Future 5.1 Flash, nous avons eu l'occasion d'échanger avec Florian Nemetz, l'un des hommes de l'ombre qui a participé à la création de cette nouvelle version.

Bien avant de les retrouver dans les pieds de vos joueurs préférés ou de les acheter vous-même, les chaussures de foot passent entre les mains de nombreuses personnes en charge de les concevoir que ce soit graphiquement ou technologiquement. Dernière innovation de Puma, la Future 5.1 du pack Flash n’a bien évidemment pas échappé à la règle et c’est Florian Nemetz, Product Manager de la marque au félin bondissant, qui s’est occupé de sa phase de création. À l’occasion du lancement de la paire à Barcelone, nous avons pu échanger durant plusieurs minutes avec lui au sujet de cette nouvelle paire, mais également sur les projets à venir chez Puma.

Florian, avant toute chose est-ce que tu peux nous présenter ton rôle chez Puma? En quoi consiste ton métier ?

Je suis Florian Nemetz, je suis Product Manager chez Puma et je suis très fier de vous parler de la Future 5.1 Flash aujourd’hui parce que je travaille conjointement avec nos designers et developpeurs pour s’assurer que notre produit sorte du lot et propose la meilleure qualité.

interview-florian-nemetz-product-manager-puma-future-5.1-footpack-1

Devant nous, on a chacune des versions de la Future. Avant de parler de leurs évolutions, est-ce que tu peux nous rappeler pour quel besoin la gamme Future a été créée, quelle était la réflexion derrière sa création ? Depuis cette première Future, jusqu’à celle-ci, est-ce que tu peux nous résumer les évolutions, quelles ont été les corrections etc. ?

Alors, en commençant par la Future Netfit 18, ça a été une rupture nette. Il était primordiale que nous sortions quelque chose de différent. Nous voulions être extrême, audacieux et c’est pour ça que nous avons présenté la technologie Netfit pour la première fois sur une chaussure de performance. Pendant les saisons et années suivantes, nous avons beaucoup joué sur les couleurs et les technologies, nous essayons toujours de les améliorer. Sur la 2,1 nous avons par exemple modifié les trous du Netfit et la chaussette. Sur la 19 PowerUp nous avons utilisé du TPU sur la partie supérieure, TPU toujours présent sur la 19 Anthem mais un design de relief différent. Donc sur ces deux années et ces différentes versions de la Future nous avons su garder un ADN propre au silo tout en proposant régulièrement des nouveautés.

Le Netfit est vraiment la technologie principale de la Future, comment a-t-il été imaginé ?

On essaie toujours d’améliorer nos technologies et sur cette Flash, ce qui est neuf, c’est que pour la première fois le Netfit est entièrement intégré à l’empeigne. Vous pouvez voir qu’il y a moins d’options de laçage mais que leur positionnement est optimisé pour qu’au final le joueur trouve le meilleur laçage et le meilleur soutien.

Est-ce que les joueurs et les consommateurs changent le laçage ?

Oui on sait qu’ils le font et qu’ensuite, lorsqu’ils ont trouvé le bon laçage, il n’en change plus.

La Future 18 était un tournant majeur dans l’histoire foot de Puma

Quelles ont été les principales modification pendant la vie de la Future?

Tout d’abord, pour parler de la Future, c’est une chaussure qui a de suite été bien accueillie par les joueurs, pro comme amateurs. La 18 était un tournant majeur dans l’histoire foot de Puma et on a toujours essayé d’innover avec comme élément central le Netfit. Il y en a eu plusieurs, pour pousser ce concept dans ses retranchements. La semelle est apparue avec la 18 et a perduré jusqu’à aujourd’hui en raison de son succès, c’est la combinaison parfaite de crampons coniques et lamelles pour une traction et un appui maximal. On a aussi travaillé à ajuster la hauteur de la chaussette pour aller progressivement vers une chaussette basse avec un confort et un soutien de la malléole.

interview-florian-nemetz-product-manager-puma-future-5.1-footpack-6

Traditionnellement les autres marques upgrade leur chaussures tous les ans voire tous les deux ans. C’est complètement différent chez Puma, comme expliquez-vous cela ?

Pour nous tout s’accélère. Autant le jeu que les joueurs et c’est pour ça qu’il est important pour nous d’être aussi agile et de proposer toujours de la nouveauté.

Quelle est la part d’investissement des joueurs professionnels dans la création d’une chaussure ?

C’est très important pour nous d’avoir les retours des joueurs, comme Griezmann, sur la chaussure. Mais aussi les avis d’anciens joueurs comme Henry ou ceux de nos consommateurs. Ces retours sur le design, les couleurs, le confort, le maintien, sont importants pour nous parce qu’au final c’est ce qui nous permet de développer le meilleur produit.

Thierry Henry a été impliqué dans la création de la dernière Puma King mais aussi dans la création de cette Future Flash. Quel a été son rôle ?

On lui a présenté le modèle dès les premières esquisses et il a adoré. Il a néanmoins immédiatement précisé que pour lui le plus important c’est le confort et le maintien, donc lorsqu’on a pu lui transmettre le premier échantillon, il nous a directement fait ses retours sur ces problématiques et nous avons pu réagir et adapter la chaussure. Et aujourd’hui on est très content du résultat.

Est-ce que certains joueurs bénéficient de versions modifiées ?

Oui, certains, mais il s’agit petits détails modifiés sur une base commune à tous.

interview-florian-nemetz-product-manager-puma-future-5.1-footpack-5

Actuellement on est sur des chaussures vraiment de top qualité, à tel point qu’on voit mal ce qui pourrait être modifié. Comment parvenez-vous a encore améliorer les chaussures aujourd’hui ?

Même si aujourd’hui la Flash est presque parfaite pour nous, on travaille toujours pour les saisons suivantes à proposer de nouvelles choses et je vous conseille de nous suivre de près parce que des choses très excitantes arrivent.

Les joueurs ont d’abord besoin de talent et de passion mais la chaussure est un outil

Vous pensez que toutes ces innovations ont permis de rendre les joueurs plus performants au fin des années ?

Pour moi les joueurs ont d’abord besoin de talent et de passion mais la chaussure est un outil. Et comme tout outil, il doit être adapté à vous et à ce que vous faîtes. C’est pourquoi le confort a toujours été primordial pour nous et ce depuis la Puma King. Aujourd’hui nous travaillons sur les technologies parce que c’est une attente forte de nos clients et aussi sur le style et les couleurs parce que l’image est importante.

Notre communauté nous demande beaucoup d’informations sur les gammes inférieures, quelle attention vous portez à ces produits ?

Nous appelons la Future une famille et nous aimons autant tous les membres de cette famille. Notre focus n’est pas seulement sur la Grande sœur la Future 5,1 mais aussi sur tous les autres membres de la fratrie, car au final nous avons le même besoin de perfectionnisme sur tous les produits que nous vendons et les consommateurs partagent ces attentes.

Pour terminer, qu’est ce qu’on devrait retenir de la Puma Future ?

L’agilité. C’est vraiment une chaussure pour joueurs agiles, réactifs, dynamiques, comme Griezmann, Reus, Suarez, Maroszan. Ces joueurs qui font des différences dans les défenses adverses, qui veulent être audacieux, différents, et des leaders et cette Future est l’outil qu’il vous faut.

Dernière question, quelle est la place de l’environnement dans le processus de création d’une chaussure de foot ?

Faisant partie d’une génération de designer plutôt jeune, c’est forcément une problématique qui me tient à coeur. Pour l’instant on travaille sur le long terme et plutôt sur les matières, avec des semelles en TPU et en matériaux recyclables. Il y a aussi un travail sur les matériaux pour qu’ils soient plus durables, tant dans leur construction que dans leur recyclage. On travaille aussi sur les process pour qu’ils soient plus renouvelables, plus longue durée. Mais c’est difficile à équilibrer avec cette volonté d’être en réaction avec le marché et les évolutions technologiques et le rythme de sortie important.

interview-florian-nemetz-product-manager-puma-future-5.1-footpack-4

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok